Votre dose bien-être

SPIRULINE ISCH BOMBISCH

LA SPIRULINE, UN SUPERALIMENT

Bonjour,

Comme promis, je vais vous parler aujourd’hui de mon algue préférée :

LA SPIRULINE.

images

 

Une micro-algue spirulée qui mesure à peine 0.2 millimètre et qui est âgée de plus de 3 milliards d’années.

 

On la trouve à l’état sauvage, dans des régions chaudes, dans des lacs alcalins très riches en sels minéraux, comme par exemple, les lacs des déserts de la ceinture tropicale. Vous pouvez aussi la trouver dans les fermes aquacoles.

Pour ma part, je me procure ma spiruline artisanale à la ferme du Moulin

La spiruline est composée à 60% de protéines qui ont l’avantage d’être riche en acides aminés essentiels et notamment en leucine (acide aminé le plus important dans la synthèse de protéine musculaire).

Elle possède également des acide gras polyinsaturés (c’est à dire oméga 3 et 6), essentiels  au bon fonctionnement de notre coeur.

Elle est aussi riche en vitamines, et plus encore en vitamine A et caroténoïdes.

Le saviez-vous ? Il y a 30 fois plus de béta-carotène (antioxydant) dans la spiruline que dans la carotte!

Elle possède une très forte concentration de vitamine B (B1, B2, B5, B6, B12), de minéraux, et surtout de fer (30 mg pour 100g), magnésium et zinc.

Sa richesse en chlorophylle, acides aminés, vitamines et minéraux en font un complément alimentaire de premier choix pour stimuler les défenses immunitaires, pour diminuer la fatigue. Ce n’est pas pour rien qu’on  nomme la spiruline : SUPERALIMENT !

 Et ça sert à quoi d’en prendre ?

La spiruline agit sur la fatigue.

Son action est également efficace sur la réduction du cholestérol : une consommation quotidienne de 4g/j permettrait de diminuer de 30% en moyenne la concentration du “mauvais cholestérol” (LDL), ainsi que des triglycérides sanguin, et augmenterait le “bon cholésterol” (HDL). 

Sa richesse en vitamines et minéraux fait qu’elle est capable de pallier aux carences vitaminiques et malnutrition des pays en voies de développement. Elle a d’ailleurs remporté des prix pour ces vertues et  est actuellement produites dans plusieurs pays d’Afrique, tels que le Congo, le Burkina Faso, et le Nigeria.

Elle aurait la capacité de diminuer la glycémie sanguine.

C’est un excellent antioxydant, elle stimule efficacement les défenses immunitaires en augmentant la production d’anticorps et de lymphocytes. Les résultats d’études sur la consommation de spiruline sur des virus comme l’herpès ou la grippe ont ainsi été concluantes. C’est un anti-inflamatoire naturel.

Comment la consommer ?

 La spiruline peut être consommée sous forme de compléments alimentaires, soit en gélules ou soit sous forme de poudre. Cette dernière forme est préférable, car elle est pure, et dénudée de gélatine ou dérivées de blé pouvant être contenu dans l’enveloppe de la gélule.

Il est conseillé d’augmenter la spiruline progressivement de 1 gramme par jour tout les 2 jours pour arriver à une posologie de 5 grammes quotidienne.

Elle se mélange bien avec un jus de fruits, un yaourt ou une vinaigrette.

On peut aussi la consommer avec des pâtes ou du riz, : d’ailleurs, c’est comme cela que je la préfère : essayer vous verrez c’est excellent !

Attention juste à ne pas la chauffer, sinon elle perdra ses propriétés.

 A-t-elle des effets secondaires ?

La spiruline, à forte dose ( supérieur à 10 grammes par jour) peut provoquer quelques effets secondaires temporaires, qui proviennent d’une désintoxication de l’organisme (diarrhée, constipation, douleurs abdominales avec quelques cas de coloration des selles en verte, et fièvre)

C’est pourquoi, il est conseillé d’augmenter progressivement les doses de spiruline, en ne dépassant pas 5 grammes par jour. Si des effets secondaires surviennent, il faut alors diminuer progressivement son dosage.

 

Tout le monde peut la consommer ?

 La spiruline est contre indiquée chez les femmes enceinte et femmes allaitantes et en cas de maladies auto-immunes (Polyarthrite Rhumatoïde, Sclérose en plaques… ).

Les personnes atteintes de phénylcétonurie ne doivent également pas la consommer du fait de sa forte concentration en phénylalanine.

Vous l’avez donc compris,

la spiruline est un SUPERALIMENT, alors ne vous en pivez pas !

Domicilement vôtre.

Patricia